L’Ontario nordique

Conor Mihell, Rédacteur Pigiste Établi à Sault Ste. Marie, la mecque du ski de fond, Conor Mihell parcourt chaque hiver des milliers de kilomètres à ski sur les pistes d’Hiawatha Highlands et du Stokely Creek Lodge. Il est rédacteur pour Cottage Life, Canoe & Kayak, explore et The Globe and Mail, et s’est vu décerné le prix Northern Lights 2010 pour ses écrits consacrés aux voyages. .

 

Il est facile de comprendre pourquoi les collectivités situées autour du lac Supérieur comptent plus de personnes d’ascendance finlandaise que n’importe quel autre endroit au monde en dehors de la Finlande. La luxuriante forêt boréale et les collines de granit vallonnées composent un paysage qui ressemble à ceux du Nord de l’Europe. Thunder Bay possède sa petite Finlande, tout comme Sault Ste. Marie; dans les deux cas, la passion du ski de fond a donné naissance aux meilleures pistes du Canada, à l’intérieur même de la ville.

Les hautes terres de Hiawatha sont à dix minutes de voiture à peine de ma maison de Sault Ste. Marie. Des skieurs finno-canadiens ont conçu les 45 kilomètres de pistes damées de Hiawatha il y a un demi-siècle, et la région demeure le terrain de jeu privilégié du très dynamique Soo Finnish Ski Club. Ma femme et nous skions tous les jours dans la région. Je ne me lasse jamais de faire du ski de patinage sur le terrain accidenté du ruisseau Crystal; chaque montée est un combat, et les longues descentes en zigzag sont un vrai bonheur. Les sentiers Pinder de 10 kilomètres sont parfaits pour les débutants et présentent juste ce qu’il faut de montées et de descentes pour attraper une bonne suée. Le réseau Red Pine, un peu plus long, donne la sensation d’être au plus proche de la nature sauvage, avec ses crêtes ponctuées de vieux pins.

Lakehead peut également se vanter d’offrir un ski de qualité. Le Lappe Nordic Club est réputé avoir le réseau le mieux entretenu au Canada, avec 20 kilomètres de sentiers qui traversent des terrains variées au nord de Thunder Bay. Pour ne pas être en reste, Kamview propose 28 kilomètres de pistes, dont une partie éclairée sur 5,5 kilomètres. Avec un terrain exceptionnel, un entretien méticuleux et d’ardents partisans, le Nord de l’Ontario fait honneur à ses racines nordiques.

Cliquez ici pour découvrir d’autres exaltantes aventures en plein air en Ontario.

Laisser un commentaire