8 PHARES DE L’ONTARIO QUI VOUS FERONT VOUS SENTIR AU BORD DE LA MER

Les quelque 250 000 lacs de l’Ontario renferment environ un cinquième de l’eau douce du monde – incluant les magnifiques Grands Lacs. Du lac Ontario au lac Supérieur, ces rives abritent des phares historiques qui ont permis aux navigateurs d’arriver à bon port. Voici huit phares dignes d’une carte postale à découvrir en Ontario.

Pointe Clark (Ontario)

Le phare de la pointe Clark s’élève à une hauteur de 110 pieds et a été construit entre 1855 et 1859 (l’une des premières « tours impériales ») pour avertir les marins de la présence de hauts fonds à environ 3 km de la rive. Il est ouvert au public de la fin juin à la fête du Travail.

 

Tobermory (Ontario)

Le phare du havre Big Tub date de 1885 et garde l’entrée du havre Big Tub, un lieu de refuge pour les navires du passé et d’aujourd’hui. Aujourd’hui, le havre est un endroit privilégié des plongeurs et fait partie du parc national marin Fathom Five. 

 

Port Credit (Ontario)

Érigé en 1991 pour remplacer le phare original détruit par un incendie en 1936, le phare de Port Credit est encore opérationnel, et est visible à 24 kilomètres (15 miles) au large du lac Ontario. Le saviez-vous? Port Credit est un point d’entrée frontalier au Canada par voie maritime!

 

Port Bruce (Ontario)

À 16 kilomètres (dix miles) à l’est de Port Stanley, vous trouverez ce phare de musoir dans le petit village de Port Bruce (Ontario). Le lac Érié demeure un endroit populaire pour pêcher la perchaude et le doré.

https://www.instagram.com/p/BBd5XnhMQdj/

 

Southampton (Ontario)

À première vue, l’île Chantry est une oasis paisible sur le lac Huron. Mais si vous vous y rendez un jour de tempête, vous comprendrez vite pourquoi ce phare était si important : plus de 50 épaves connues entourent l’île.

Aujourd’hui, la société locale de protection du patrimoine marin offre des visites du phare qui incluent la maison restaurée du gardien du phare. Pour les ornithologues : l’île Chantry abrite une population diversifiée d’oiseaux, notamment des cormorans, des bihoreaux gris, des grands hérons et des aigrettes.

 

Île de Toronto (Ontario)

Le phare de Gibraltar Point est le plus ancien monument de Toronto, et remonte à l’année 1809! Visitez le phare lors de votre prochain voyage aux îles de Toronto : des traversiers partent régulièrement du centre-ville de Toronto durant la saison estivale.

 

Thunder Bay (Ontario)

Érigé sur un mur d’arrêt, le phare du havre de Thunder Bay a été construit en 1940 et est visible depuis le secteur riverain de la ville.

 

Prescott (Ontario)

Si ces murs pouvaient parler… Cette structure fit office à la fois de moulin à vent et de phare, et constitue un important monument canadien, puisqu’elle se trouve sur le site de la bataille du moulin à vent en 1838. Aujourd’hui, l’endroit constitue le lieu idéal pour faire une pause durant votre randonnée en kayak sur le fleuve Saint-Laurent.

 

Il y a bien d’autres phares à découvrir en Ontario. Faites-nous connaître vos favoris sur Facebook, Twitter et Instagram avec le mot-clic #DiscoverON.

Laisser un commentaire