GUIDE PRATIQUE D’« APRÈS-NEIGE » LEÇON 1 : BIEN MANGER

Les gourmets savent à quel point bien manger englobe non seulement le repas, mais toute l’expérience en tant que telle.

Le plaisir extérieur ne manque pas sur les quelque 200 acres du centre de villégiature Elmhirst’s. Vous pourrez pratiquer toutes sortes d’activités, qu’il s’agisse de raquette, de ski de fond et de randonnée ou encore de cours privés de paraski à ce centre de villégiature familial de style chalet situé sur les rives du lac Rice. À la fin de la journée, par contre, vous aurez faim. Et ce qui distingue ce centre de villégiature est son engagement à offrir de remarquables menus saisonniers concoctés à partir d’ingrédients cultivés sur place ou d’origine locale. Au centre de villégiature Elmhirst’s, vous connaîtrez la provenance de ce que vous mangez (indice : du coin de la rue).

PRODUITS ELMHIRST

Il est beaucoup plus facile d’être axé sur une cuisine de la ferme à la table lorsque l’on possède sa propre ferme. Le centre de villégiature Elmhirst’s élève des dindes, des canards Pékin et des vaches Angus, et possède des ruches pour produire un miel naturel. À l’aide d’un système « de la serre au jardin » intérieur et extérieur, le centre est en mesure de prolonger la saison de culture des fines herbes et des légumes. Ce que le centre ne produit pas, il se le procure auprès d’agriculteurs locaux. Impossible d’être plus locavore.

Dine2
Mention de source : gâteau truffe au chocolat au lait sans gluten de Caroline Elmhirst

AU MENU CET HIVER

Avec le feu qui crépite dans l’âtre et la vaste vue sur le lac, vous voudrez prendre tout votre temps pour souper (ou pour savourer le brunch du dimanche distinctif de l’établissement) dans la salle à manger Hearthside.

Le chef principal, Malcolm Dobson, vieillit à sec les steaks de contre-filet et de faux-filet pendant plus de six semaines pour garantir un maximum de saveur et de tendreté. Les plats principaux incluent également le magret de canard et le jarret d’agneau braisé provenant de chez Elmhirst’s. Pour les végétariens, l’établissement offre un plat de bette Wellington servi avec un cassoulet de fèves à la bière, une sauce aux champignons et des légumes cultivés localement.

Accordez votre repas avec un vin du comté de Prince Edward ou une bière artisanale, par exemple une Northumberland Ale de la brasserie Church-Key ou une bière Publican House Ale de la brasserie de Peterborough. Les desserts sont créés sur place par le chef pâtissier Bruce Melnickuk. Nous vous recommandons le pouding au riz sauvage, une recette transmise par grand-mère Mary-Bell Elmhirst.

AUTRES GUIDES PRATIQUES D’« APRÈS-NEIGE » :

Leçon 2 : Rouge ou blanc?
Leçon 3 : On se fait dorloter au spa
Leçon 4 : Au coin du feu
Leçon 5 : Vie nocturne

Laisser un commentaire