SIX ÉVASIONS INSULAIRES ÉTONNANTES EN ONTARIO

Les destinations insulaires ont quelque chose de magique. Sans lien avec la terre ferme, entourées de ciel et d’eau, elles expriment une atmosphère d’insouciance et de détente où la vie se déroule un peu plus lentement, où il est possible de s’arrêter, de savourer l’instant. Avec son infinitude de lacs, de rivières et de voies navigables, l’Ontario a la chance d’avoir de magnifiques îles qui attendent d’être explorées.
Laissez-vous envoûter par l’intemporalité et la tranquillité de ces joyaux sur l’eau.

Island2_WolfeIslandPhoto : Suzy Lamont (@suzy_lamont @frontenaccounty)

L’île Wolf pour les amateurs de zénitude
L’île Wolfe, la plus grande des Mille-Îles dans l’Est de l’Ontario, se situe là où le lac Ontario rencontre l’embouchure du fleuve Saint-Laurent. Le Wolfe Islander III offre à l’année un service de traversier gratuit et la traversée ne prend que 20 minutes à partir du port de Kingston jusqu’au quai de Marysville. Le musée Old House se trouve dans la plus ancienne résidence de Marysville, principale collectivité de l’île, et ses vitrines offrent quelques éléments intéressants, ainsi que des histoires à découvrir. Savourez à belles dents ce que beaucoup considèrent comme les meilleures tartelettes au beurre de l’Ontario, à la boulangerie typique Wolfe Island Bakery, juste à l’est du quai. La plage et les rares dunes côtières de l’aire de conservation de la baie Big Sandy valent la peine, mais il faut se préparer à une randonnée pédestre à travers bois et terres humides. Pour se recharger et se détoxifier, il y a le Shanti Retreat Centre, un établissement retiré de 11 acres au bord de l’eau offrant des programmes de bien-être, de yoga et de méditation, des repas sains et une vaste gamme d’activités de plein air.

Island3_ManitoulinIsland

La culture autochtone et l’île Manitoulin
À cheval sur le lac Huron et la baie Georgienne, l’île Manitoulin est la plus grande d’un lac d’eau douce au monde. Patrie de six Premières Nations anishinaabes, l’île est indissociable de l’histoire et des lieux sacrés des Autochtones. L’entreprise Great Spirit Circle Trail se spécialise dans la cuisine autochtone authentique, les expériences de plein air et culturelles comme les circuits patrimoniaux en canot, les chants et tambours traditionnels et la préparation du bannock et des petits fruits. Venez parcourir les panoramas d’un sentier unique, le Cup and Saucer Trail (littéralement « coupe et soucoupe » en français) et passer derrière le rideau d’eau des chutes Bridal Veil. L’entrée sur l’île se fait par le pont tournant de Little Current ou à bord du traversier entre Tobermory et South Baymouth. Séjournez à l’établissement à thématique autochtone Manitoulin Hotel & Conference Centre à Little Current ou passez la nuit dans un tipi traditionnel de Spirit Island Adventures ou au parc Gordon’s Park.

Island4_PeleeIslandPhoto : Tourism Windsor, comté d’Essex, île Pelée

L’île Pelée pour les amateurs de vin
Dirigez-vous vers le point inhabité le plus méridional du Canada et découvrez un endroit à nul autre pareil. Après une agréable traversée de 90 minutes de l’île Leamington ou Kingsville, vous arriverez sur les chaudes berges de l’un des secrets les mieux gardés de l’Ontario. Ce petit bijou se situe à la même latitude que les grands noms vinicoles du Portugal, de l’Espagne et de la France, et l’endroit invite à la détente. Explorez à bicyclette ou à vélo électrique. Aventurez-vous sur la toute dernière bande de terre à la réserve naturelle Fish Point. Gardez l’œil ouvert pour ne pas rater les oiseaux migrateurs et les papillons. Venez voir les ruines pittoresques de Vin Villa, site de la première entreprise viticole commerciale, fondée en 1866. Pour relaxer, quoi de mieux que le pavillon d’un domaine vinicole, Pelee Island Winery, qui surplombe le lac Érié?L’hébergement est diversifié, du camping à la location de chalets, en passant par les gîtes et auberges. Le Wandering Dog Inn est un endroit pittoresque qui reflète le caractère décontracté de l’île. Si vous préférez prendre un pot, vous y trouverez d’excellentes bières artisanales canadiennes, accompagnant de délicieux menus de la ferme à la table chez Stone House 1891.

Island5_TorontoIsland

Les îles de Toronto pour l’accès à la ville
Évadez-vous vers les îles du vent, tout en maintenant la ville à votre portée : vous aurez deviné, il s’agit des îles de Toronto, à 15 minutes par traversier du Harbourfront du centre-ville. Cette grappe d’îles, où la voiture est absente, est reliée par des passerelles, des trottoirs et des ponts et offre tant à faire, du pagayage au cyclisme en passant par le disque-golf (frisbee). Vous pouvez aussi vous poser sur une plage et choisir le dolce farniente… Visitez le plus ancien phare des Grands Lacs, le Gibraltar Point Lighthouse, construit en 1808. Un parc thématique, le Centerville Theme Park accueille les tout-petits avec plus de 30 manèges et attractions, par exemple le télésiège, le mini-golf, la descente en bille de bois et même un antique carrousel. Par contre, pour la table, les solutions sont limitées, mais qu’à cela ne tienne : tout juste de l’autre côté du port, le centre-ville de Toronto offre une multitude de choix culinaires. Sur les îles, il y a un petit centre de restauration à Centreville, l’Island Café, près du quai du traversier de l’île Ward, offre un menu saisonnier, et la terrasse-jardin à l’arrière du Rectory Café est l’endroit parfait pour occuper un après-midi d’été. Un autre attrait à explorer est celui des quartiers de charmantes petites résidences-cottages aux jardins comme posés au hasard et reliés par des sentiers de livres de contes sur les îles Ward et Algonquin. Une poignée d’entre elles sont des gîtes, explorez la section (« I Want… » torontoisland.org). Profitez-en pour vous sentir chez vous sur l’île pendant quelques jours tout en admirant de magnifiques panoramas urbains.

Island6_GrasshopperIslandPhoto : Island Spirits

L’île Grasshopper pour les écolos
Joignez-vous à Island Spirits pour une éco-évasion hors réseau. Posée au milieu du lac Rice, l’île Grasshopper est un refuge privé de 25 acres interdit aux voitures et qui vous amènera à une époque où tout était plus simple. Séjournez dans un éco-chalet ou une nacelle fonctionnant à l’énergie solaire. Profitez des kayaks, canots, planches à pagayer et embarcations à votre disposition sur place et lancez-vous à l’eau. Plongez à partir de la barge de natation flottante ou partez à la recherche de mûres et de framboises sauvages. Venez voir les moutons, porcelets, poules, chèvres, lapins et même alpagas qui ont fait leur « chez-eux » dans cette île. Savourez la qualité de la pizza et du pain faits dans un four à bois séculaire. Retissez des liens autour d’un feu de camp et émerveillez-vous du spectacle d’une nuit claire constellée d’étoiles.

Island7_StJosephIsland

L’île Saint-Joseph pour les amants du plein air
L’île Saint-Joseph est, après Manitoulin, la deuxième plus grande île sur le lac Huron. Elle est située à quelques encablures de Sault Ste. Marie dans le Nord de l’Ontario. Traversez le pont à accès libre menant de la terre ferme, pour une fin de semaine d’aventures sur l’eau et en plein air. Les deux principaux villages, Hilton Beach et Richard’s Landing, offrent tout ce qu’il faut, des restaurants aux boutiques. Le port de plaisance Hilton Beach Marina offre ses services aux plaisanciers – par exemple, droits de quai, essence, électricité, vidange et plus. Les occasions ne manquent pas pour les pêcheurs à la ligne, qui y trouveront brochets du Nord, touladis, achigans et saumons. Les chemins de campagne serpentent sur le terrain accidenté, faisant de l’île une destination populaire pour le tourisme à motocyclette ou à bicyclette. Établissez le camp au Busy Beaver Campground ou réservez un gîte douillet. Il vaut également la peine de visiter le Fort-St. Joseph, lieu historique national du Canada. C’était autrefois un avant-poste britannique. Il s’y trouve maintenant les ruines du fort, un centre d’accueil, un musée et des sentiers de nature.

Photo du haut : Suzy Lamont (@suzy_lamont @frontenaccounty)

Laisser un commentaire