Parcours-découverte des galeries aux paysages : L’Algoma, Sault Ste. Marie et la rive nord du lac Supérieur

2020 marque le 100e anniversaire de la fondation du Groupe des Sept, formé de certains des artistes les plus célèbres du Canada.

Faites le lien entre les tableaux accrochés dans les galeries et les paysages, panoramas et voies d’eau qui fascinèrent les artistes du Groupe des Sept et Tom Thomson.

Visitez la région d’Algoma et la rive nord du lac Supérieur en Ontario pour découvrir les paysages transcendants qui ont inspiré certaines de leurs œuvres les plus connues et pour comprendre leur évolution en tant qu’artistes individuels et en tant que « groupe ».

Avant de voyager, veuillez communiquer avec chaque galerie et entreprise pour vous assurer d’avoir les dates et heures d’ouverture les plus à jour et autres renseignements importants en raison de la COVID-19. Restez en sécurité et en santé.

POINTS D’INTÉRÊT, ATTRACTIONS ET PAYSAGES

  1. Parc provincial Aubrey Falls, 85 kilomètres au nord de Thessalon sur l’autoroute 129

Le long de la route 129, arrêtez-vous au panneau d’interprétation « Moments of Algoma », en forme de pliant et de chevalet de peintre.

Faites lien avec des toiles : les cascades et le mouvement des eaux dans la région d’Algoma sont des thèmes que l’on retrouve dans l’œuvre Agawa River, Algoma d’E. H. MacDonald (v. 1920, collection Thomson du Musée des beaux-arts de l’Ontario) et Rivière Agawa, Algoma de Lawren S. Harris (v. 1919, Musée des beaux-arts du Canada).

  1. Bruce Mines

À environ 65 km à l’est de Sault Ste. Marie, admirez les paysages autour de la ville de
Bruce Mines. Faites le lien avec des toiles : cette région a inspiré Tom Thomson pour son tableau Vue sur un lac : rivage avec maisons (v. 1913, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa).

  1. Excursion aérienne au-dessus de la région d’Algoma, 6-475, route de l’aéroport, Sault Ste. Marie

Survolez les grands espaces de l’Algoma au cours d’une excursion aérienne avec la Sault Academy of Flights, et admirez plusieurs lieux peints par le Groupe des Sept répartis un peu partout au-dessous de vous.

Faites le lien avec des toiles : essayez de repérer les rapides Batchawana et le réseau fluvial des environs qui inspirèrent l’étude déclinée sur le même nom, Batchawana Rapid, Algoma de MacDonald, (v. 1920, Musée des beaux-arts de l’Ontario).

  1. Gare de l’Algoma Central Railway, Sault Ste. Marie

Découvrez le panneau d’interprétation « Moments of Algoma » et la réplique d’une draisine à bras semblable au vélocipède utilisé pour le transport des peintres sur les voies ferrées à la gare de l’Algoma Central Railway.

  1. Train touristique du canyon Agawa, Sault Ste. Marie

Réservez votre place pour cette excursion en train époustouflante d’une journée (aller-retour) jusqu’au cœur du magnifique paysage accidenté du Canada. La narration activée par GPS est offerte dans cinq langues au moyen d’écouteurs sans fil.

Faites le lien avec des toiles : vous passerez devant plusieurs lieux peints par le Groupe des Sept, par exemple les collines vallonnées distinctives caractéristiques de la région d’Algoma, peintes par J. E. H. MacDonald dans Algoma Hills (v. 1920, qui fait partie de l’exposition ‘A Like Vision’: The Group of Seven at 100 à la Collection McMichael d’art canadien, ainsi que le lieu de l’étude réalisée par Lawren S. Harris pour Waterfall, Algoma Canyon (v. 1919, exposée au Musée des beaux-arts de l’Ontario dans le cadre de la collection Thomson)

  1. Galerie d’art d’Algoma, 10, rue East, Sault Ste. Marie

À un jet de pierre des berges de la rivière Ste- Marie, la collection estivale permanente de cette galerie comprend plusieurs esquisses et études propres à l’endroit réalisées par le Groupe des Sept. Procurez-vous des livres, calendriers et souvenirs uniques en lien avec le Groupe des Sept à la boutique de cadeaux.

  1. Lieu historique national Ermatinger­Clergue, 800, rue Bay, Sault Ste. Marie

Ce lieu historique dépeint la vie familiale et politique de Charles Oakes Ermatinger de 1808 à 1870, dans deux des plus anciens bâtiments en pierre au nord-ouest de Toronto.

Faites le lien avec des toiles : recherchez les dates de représentations automnales du souper-théâtre Moments in Algoma: A Group of Seven Experience pour commémorer le 100e anniversaire de constitution du groupe.

  1. Canadian Bushplane Heritage Centre, 50, rue Pim, Sault Ste. Marie

Musée de l’aviation interactif consacré à la préservation de l’histoire des vols de brousse et de la protection de la forêt.

Faites le lien avec les toiles : découvrez la nature sauvage de la région d’Algoma dans le simulateur de vol pour vous immerger dans la beauté naturelle et sauvage qui a su captiver les artistes. Le vélocipède exposé fut utilisé dans le film Painted Land: In Search of the Group of Seven.

  1. The Machine Shop, 83, rue Huron, Sault Ste. Marie

Cet endroit historique et polyvalent abrite la reconstitution du wagon no 10557 utilisé dans le documentaire Painted Land: In Search of the Group of Seven de TVO, et donne un aperçu de la vie des membres du Groupe tandis qu’ils peignaient dans des régions isolées uniquement accessibles par voie ferrée.

Faites le lien avec des toiles : Autumn, Batchewana Lake, Algoma Sketches XXIX (v. 1918, exposée au Musée des beaux-arts de l’Ontario) de Lawren S. Harris est un exemple d’une petite étude que les artistes réalisaient durant le jour avant de retourner à leur wagon.

  1. Aire de repos des chutes Chippewa Falls Rest Stop, autoroute 17, Havilland

Des installations confortables et un pont d’observation font de cet endroit un lieu populaire pour se dégourdir les jambes et admirer le paysage.

Faites le lien avec des toiles : cette série de rapides inspira le croquis Lit de ruisseau dans la région du lac Supérieur d’A. Y. Jackson (v. 1955, Musée des beaux-arts du Canada)

  1. Le magasin général de Voyageur’s Lodge and Cookhouse, autoroute 17 nord, baie Batchawana et Agawa Crafts and The Canadian Carver, autoroute 17 nord, baie Pancake

Procurez-vous de la marchandise du Groupe des Sept et autres articles à saveur artistique, ainsi que des œuvres d’art et de l’artisanat autochtones.

  1. Parc provincial du Lac-Supérieur, autoroute 17 Nord

Avant de vous promener pour profiter des points de vue panoramiques le long du sentier Awausee ou de la rivière Agawa, faites un arrêt au centre d’accueil pour admirer une exposition du Groupe des Sept, avec un panneau d’interprétation et une réplique de draisine à bras. Procurez-vous une « boîte à peindre » pour exprimer votre propre créativité dans les sentiers.

Faites le lien avec des toiles : renseignez-vous à propos de la toile Northern Lake de Lawren S. Harris (v. 1926) sur place, puis admirez le tableau, exposé à la Collection McMichael d’art canadien.

  1. Parc d’interprétation écologique de la plage Sandy, Wawa

Vous trouverez, au bord de l’eau sur la plage Sandy du havre Michipicoten, un impressionnant site d’interprétation consacré au Groupe des Sept.

Faites le lien avec des toiles : tenez-vous à l’endroit qui a inspiré A.Y. Jackson à peindre Shoreline, Wawa, Lake Superior (v. 1959, Hamilton Art Gallery).

  1. Naturally Superior Adventures, 8 kilomètres au sud de Wawa

Niché à l’extrémité du lac Supérieur, à l’embouchure de la rivière Michipicoten, l’entreprise Naturally Superior Adventures offre des ateliers de canotage, de randonnée et de photographie qui mettent en valeur les paysages et les rivières immortalisées par le Groupe des Sept et d’autres artistes. Recherchez les ateliers spéciaux en compagnie du photographe James Smedley.

  1. Parc national Pukaskwa, au sud de Marathon

Niché sur les rives du lac Supérieur, ce trésor national offre de splendides possibilités de randonnées et de canotage, ainsi qu’une aventure dans une nature sauvage.

Faites le lien avec des toiles : le panneau d’interprétations « Moments of Algoma » à la plage Horseshoe met en vedette l’œuvre Entrance to Puckasawa Bay de A.Y. Jackson (v. 1960, actuellement dans la collection permanente de la Galerie d’art d’Algoma).

  1. Marathon District Museum and Historical Society, Marathon

Écoutez des histoires locales et admirez des photographies se rapportant au Groupe des Sept.

Faites le lien avec les toiles : l’œuvre The Ice House, de Lawren S. Harris (v. 1923) fait partie d’une installation. La toile originale est exposée à la Collection McMichael d’art canadien.

  1. Parc provincial Neys, Terrace Bay

Des vues spectaculaires attirèrent les artistes année après année dans la région. Vous pouvez vous aussi admirer les vues inégalées sur l’île Pic en effectuant l’aller-retour de 9 kilomètres du sentier Overlook depuis Prisoner’s Cover jusqu’à un pavillon. Ou adoptez un point de vue en hauteur dans le cadre d’une excursion aérienne avec Wilderness Helicopters.

Faites le lien avec des toiles : l’île Pic a été immortalisée par Lawren S. Harris dans de nombreux tableaux et croquis, par exemple Lake Superior Island (v. 1923) et Pic Island, Lake Superior (v. 1924).

  1. Motel Coach House, ON-17, Jackfish

Autrefois un port de pêche et de commerce animé visité par le Groupe des Sept, la ville de Coldwell Bay est maintenant abandonnée. Profitez de superbes vues sur la baie de Coldwell depuis le motel Coach House de Jackfish Lake, à 20 kilomètres à peine à l’est de Terrace Bay.

  1. Le phare de Terrace Bay, Simcoe Plaza, Terrace Bay

Prenez un égoportrait sur le tabouret d’artiste au pied du phare près du panneau d’interprétation « Moments of Algoma », puis grimpez pour admirer la vue.

Faites le lien avec des toiles : cette vue a inspiré l’œuvre Slate Islands, Lake Superior (v. 1921) d’A.Y. Jackson.

  1. Itinéraire de randonnée autoguidé consacré au Groupe des sept, organisé par Blaq Bear Eco Adventure

Marchez sur les sentiers jusqu’à des vues ayant inspiré les membres du Groupe des Sept. Blaq Bear Eco Adventures s’occupera de vous en fournissant un piquenique, le transport, des laissez-passer pour le parc et des directives menant à des emplacements précis affectionnés par le Groupe des Sept.

AlgomaMap
Truc et éléments essentiels

Image du haut :
Emplacement : île Pic, lac Supérieur
Mention de source : Lawren S. Harris (1885-1970), Pic Island (détail) vers 1924, don du colonel R.S. McLaughlin, Collection McMichael d’art canadien

Laisser un commentaire