Parcours-découverte des galeries aux paysages : Ottawa et la vallée de l’Outaouais

Faites le lien entre les tableaux accrochés dans les galeries et les paysages, panoramas et voies d’eau qui fascinèrent les artistes du Groupe des Sept et Tom Thomson.

Ottawa est une destination incontournable pour tous ceux qui s’intéressent au Groupe des sept et à la place de ces artistes dans l’histoire du Canada. Des excursions dans la vallée de l’Outaouais et parmi les panoramas du parc provincial Bon Echo donnent l’occasion de s’immerger dans les paysages et les voies navigables saisis sur les tableaux du Groupe.

Avant de voyager, veuillez communiquer avec chaque galerie et entreprise pour vous assurer d’avoir les dates et heures d’ouverture les plus à jour et autres renseignements importants en raison de la COVID-19. Restez en sécurité et en santé.

OttawaImage

POINTS D’INTÉRÊT, ATTRACTIONS ET PAYSAGES

  1. Lac Clear, un peu à l’ouest d’Eganville

De la route 60, en direction sud, tournez sur la route 41, puis roulez vers l’ouest sur la route de comté 512 pour arriver à ce charmant plan d’eau sur la route Buelow.

Faites le lien avec des toiles : suivez le sentier le long de la plage et trouvez l’endroit exact où A.Y. Jackson peignit Lake Clear (v. 1962, collection privée). À une demi-heure à l’ouest, explorez les rapides Palmer pour trouver un paysage aquatique semblable à celui qui inspira à A.J. Casson le croquis au graphite Madawaska, Palmer Rapids (v. 1952) exposé à la Collection McMichael d’art canadien.

  1. Musée des beaux-arts du Canada, 380, promenade Sussex, Ottawa

Les œuvres de Tom Thomson et du Groupe des sept, au nombre de 2 500, sont des éléments incontournables de la collection nationale du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC). L’un des tableaux emblématiques du Musée et de la culture canadienne est Le Pin gris de Tom Thomson (v. 1916-1917). Découvrez des renseignements privilégiés dans le cadre d’une visite guidée qui offre des commentaires et des faits saillants sur la collection nationale.

  1. Galerie d’art d’Ottawa, 50, pont Mackenzie King, Ottawa

Dirigez-vous vers l’exposition Firestone résonne pour admirer des œuvres contemporaines exposées aux côtés d’œuvres historiques reconnues, incluant des œuvres de Franklin Carmichael, J.E.H. MacDonald et Lawren Harris dans l’exposition Les 100 ans du Groupe des Sept. Collection et commémoration qui se déroulera du 18 janvier 2020 au 7 novembre 2021) pour commémorer le 100e anniversaire du groupe. Le 7 mai 1920, les membres du Groupe des Sept ont organisé leur première exposition ensemble au Musée des beaux-arts de l’Ontario, qui s’appelait à l’époque le Musée des beaux-arts de Toronto. Bien qu’ils se soient séparés à la fin de cette décennie, ces artistes ont eu un impact durable sur l’évolution de l’art canadien pendant un siècle et continuent d’attirer des collectionneurs à l’échelle internationale.

A.Y. Jackson : Sa vie et son œuvre dans l’Outaouais est une présentation numérique des faits saillants de la vie et la carrière du célèbre artiste du Groupe des Sept créée par la Galerie d’art d’Ottawa. La visite guidée Ottawa-Manotick porte sur la vie et l’œuvre d’A.Y. Jackson, tandis que l’excursion dans la vallée de l’Outaouais, qui s’étend sur deux jours, comprend une visite guidée à la Galerie d’art d’Ottawa, des arrêts pittoresques à Manotick, Barry’s Bay, Willno et Eganville ainsi que des séances de dessins en chemin.

  1. Sentier A.Y. Jackson, de Springtown jusqu’au parc Algonquin

Suivez la carte du sentier A.Y. Jackson qui serpente de Springtown, près de Calabogie, jusqu’au parc Algonquin. Ne manquez pas la vue depuis le belvédère du lac Calabogie sur le chemin de la chute Barrett.

Tom Thomson réalisa de nombreux tableaux, en ville ou aux alentours de Petawawa en 1916, dont Petawawa, Algonquin Park et Autumn, Petawawa tous les deux exposés au Musée des beaux-arts de l’Ontario.

La murale extérieure Petawawa Gorges du côtéouest du magasin Algonquin Outfitters à Huntsville fait partie de la Galerie extérieure du Groupe des Sept et constitue une excellente transition entre les parcours-découvertes des galeries aux paysages.

  1. Parc A.Y. Jackson, 1102, rue Bridge , Manotick

Dirigez-vous au sud d’Ottawa, le long de l’autoroute 417 en direction de Manotick, où vécut Jackson de 1955 à 1962. Renseignez-vous sur sa vie ici au parc riverain.

Faites le lien avec des toiles : Le croquis sur papier d’A.Y. Jackson Manotick Evening (v. 1956), fait partie de la collection Firestone de la Galerie d’art d’Ottawa et illustre bien la façon dont cet artiste utilisa un système de notes et de numérotation en vue de l’élaboration finale de l’œuvre.

  1. Rocher Mazinaw au parc provincial Bon Echo, au nord de Kaladar

La plupart des membres du Groupe des Sept sont sont rendus jusqu’à cettte attraction naturelle pour peindre et dessiner. Pour trouver le meilleur point de vue, certains empruntèrent même l’escalier métallique jusqu’au sommet du rocher Mazinaw, haut de 100 mètres. Explorez le lac Upper Mazinaw avec une excursion guidée à bord du Wanderer. Vous pouvez aussi louer un canot ou un kayak pour pagayer jusqu’au rocher Mazinaw.

Faites le lien avec des toiles : parmi des exemples de toiles inspirées de visites dans cette région, notons Bon Echo (v. 1922-23, Musée des beaux-arts du Canada) de Lismer, et Winter, Bon Echo (v. 1924, Musée des beaux-arts de l’Ontario), d’A.Y. Jackson.

OttawaMap

Truc et éléments essentiels

  • Regardez le documentaire Paysages canadiens produit par l’Office national du film du Canada sur A.Y. Jackson.
  • Parkbus offre transport et excursions (d’un ou plusieurs jours) au départ de Toronto et d’Ottawa, notamment vers les parcs Algonquin et Killarney, la baie Georgienne et Tobermory.
  • Certains de ces arrêts sont saisonniers, alors réservez et contrevérifiez les heures et dates d’ouverture pour éviter des déceptions.

Image du haut :

Emplacement : Rocher Mazinaw, parc provincial Bon Echo Mention de source de la toile : Arthur Lismer, The Big Rock, Bon Echo, 1922, Musée national des beaux-arts du Canada, Ottawa.

Laisser un commentaire