Parcours-découverte des galeries aux paysages : Parc provincial Algonquin et Huntsville

Faites le lien entre les tableaux accrochés dans les galeries et les paysages, panoramas et voies d’eau qui fascinèrent les artistes du Groupe des Sept et Tom Thomson.

Le parc provincial Algonquin et ses environs sont connus comme étant le « pays de Tom Thomson ». Bien qu’il soit décédé dans des circonstances mystérieuses en 1917, avant la création officielle du Groupe, il a exercé une profonde influence sur le Groupe des Sept. Arthur Lismer a saisi l’essence de Thomson dans son croquis Tom Thomson at Grip (v. 1912) exposé à la Collection McMichael d’art canadien.

AlgonquinImage

Tom Thomson n’était pas le seul artiste à aimer le parc Algonquin. Les voies d’eau et les rives bordées d’arbres ont inspiré Harris, MacDonald, Jackson et Lismer, qui ont réalisé des croquis et des toiles entièrement achevées du parc.

En quittant le parc Algonquin vers Huntsville par la route 60, vous pourrez découvrir les paysages et l’art du Groupe des sept et de Tom Thomson de diverses façons.

Avant de voyager, veuillez communiquer avec chaque galerie et entreprise pour vous assurer d’avoir les dates et heures d’ouverture les plus à jour et autres renseignements importants en raison de la COVID-19. Restez en sécurité et en santé.

POINTS D’INTÉRÊT, ATTRACTIONS ET PAYSAGES (Huntsville et les environs)

  1. Statue de bronze de Tom Thomson, 37, rue Main Est, Huntsville

Il n’y a pas de meilleure façon de commencer votre visite qu’en prenant un égoportrait au pied de la statue de bronze de Tom Thomson, à l’extérieur du guichet du Algonquin Theatre de la place Civic à Huntsville. Créée par l’artiste locale Brenda Wainman-Goulet, elle incarne la devise de la ville : « Toucher le passer, accueillir l’avenir ».

Faites le lien avec des toiles : admirez Moonlight, Algonquin Park (v. 1915) de Thomson, exposée au Musée des beaux-arts de l’Ontario.

  1. Galerie extérieure du Groupe des Sept, partout dans Muskoka

Un peu moins de 100 peintures murales réalisées sur les façades d’entreprises et d’édifices publics constituent ce parcours extérieur exceptionnel qui s’étend de Huntsville à Lake of Bays et dans toute la région du parc Algonquin. Faites votre choix parmi des visites guidées et autoguidées.

Faites le lien avec des toiles : admirez l’œuvre de Thomson Coucher de soleil (v. 1915), dans le cadre de l’exposition Art canadien et autochtone du Musée des beaux-arts du Canada.

  1. Expériences et exposition inspirées de l’art au centre de villégiature Deerhurst, 1235, chemin Deerhurst, Huntsville

Les escapades thématiques incluent des visites guidées de peintures murales du Groupe des Sept et des ateliers de photographie. La Galerie Eclipse située au centre présente des œuvres d’art distinctives de la région de Muskoka.

  1. Algonquin Adventure Tours, 1023, chemin Cooper Lake, Dwight et parc provincial Algonquin

Inscrivez-vous à trois heures d’excursion VIP privée en canot motorisé dans le parc Algonquin pour suivre les traces de Tom Thomson jusqu’à l’historique lac Canoe. Il s’agit d’une excursion idéale pour ceux qui veulent avoir les mains libres pour photographier ou dessiner en chemin.

Faites le lien avec des toiles : le lac Canoe a également inspiré Arthur Lismer. Voyez son croquis Algonquin Park, Canoe Lake, (v. 1914 à la Galerie d’art Judith & Norman Alix à Sarnia.

  1. Exposition extérieure du Groupe des Sept, Oxtongue Lake

À l’extrémité ouest du pont Oxtongue Lake près d’Algonquin Outiftters Road, trouvez la plaque qui vous indiquera l’endroit même où A.J. Casson s’est placé pour peindre Early September, Oxtongue Lake en 1969.

  1. Ragged Falls, 1050, route Oxtongue Lake, Dwight, parc provincial Oxtongue River-Ragged Falls

Cette rivière et ses chutes inspirèrent plusieurs œuvres de Tom Thomson et d’A.J. Casson, saisies depuis les rives ou sur les eaux. Admirez ces magnifiques chutes en savourant votre pique-nique ou faites une excursion d’une journée en canot ou en kayak avec Algonquin Outfitters.

POINTS D’INTÉRÊT, ATTRACTIONS ET PAYSAGES (parc provincial Algonquin)

  1. Le parc provincial Algonquin

Explorez les paysages et les voies d’eau qui inspirèrent des aventures et des tableaux époustouflants de Tom Thomson et du Groupe des sept.

Le centre d’accueil du parc Algonquin présente des expositions, une librairie, un cinéma et une impressionnante terrasse d’observation offrant un panorama magnifique du paysage sauvage du parc Algonquin.

Réservez une excursion en canot d’une demi-journée ou journée complète au Portage Store. Des guides vous renseigneront sur Tom Thomson et vous montreront des points d’intérêt tandis que vous pagayez sur les mêmes eaux que lui. Voyez l’exposition The Spirit of the Group of Seven au Centre des arts d’Algonquin.

Faites le lien avec des toiles : découvrez l’œuvre d’A.Y. Jackson Autumn, Algonquin Park (v. 1914) exposée au Musée des beaux-arts de l’Ontario et l’œuvre Snow, Algonquin Park de MacDonald (v. 1914) exposée à la Collection McMichael d’art canadien.

Après avoir exploré le parc durant la journée, passez la nuit au Bartlett Lodge, situé dans le parc au lac Cache. Le forfait-découverte Tom Thomson comprend les repas, l’hébergement, une excursion guidée en canot et les entrées à la Collection McMichael d’art canadien à Kleinburg ou au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa.

Faites le lien avec des toiles : le coucher de soleil au-dessus du quai sera sûrement très semblable à celui du tableau Algonquin Park Sunburst peint en 1912 par Harris (huile sur carton, 203 x 23,5 cm, Collection McMichael d’art canadien).

  1. Retraite sur l’île Algonquin, Voyageur Quest, South River

Tom Wattie, garde du parc Algonquin, vécut de 1900 à 1931 dans ce chalet privé, où il reçut fréquemment la visite de son collègue et ami Tom Thomson. Pendant ses séjours sur l’île, Thomson réalisa des croquis et des tableaux. Réservez votre séjour et découvrez l’artiste en vous.

AlgonquinMap

Truc et éléments essentiels

  • L’automne est une période occupée au parc provincial Algonquin, avec les excursions pour admirer le feuillage automnal, les soirées de hurlement avec les loups organisées à la fin du mois d’août et autres événements. Le printemps et l’été sont des périodes moins achalandées, tandis que l’hiver permet de présenter un tout nouvel aspect du parc.
  • Dénouez le mystère entourant le décès de Tom Thomson sur le lac Canoe grâce à l’œuvre de George A. Walkers The Mysterious Death of Tom Thomson ou l’œuvre de John Little Who Killed Tom Thomson?
  • Visionnez The Explorers: Paddle the Painted Landscapes pour voir Gary et Joanie Mcguffin faire du canot dans le canyon Barron et apercevoir les paysages de l’arrière-pays qui inspirèrent le travail du Groupe des sept, de Tom Thomson et d’autres artistes contemporains.
  • Parkbus offre transport et excursions (d’un ou plusieurs jours) au départ de Toronto et d’Ottawa, notamment vers les parcs Algonquin et Killarney, la baie Georgienne et Tobermory.
  • Certains de ces arrêts sont saisonniers, alors réservez et contrevérifiez les heures et dates d’ouverture pour éviter des déceptions.

Image du haut :
Emplacement : parc provincial Algonquin
Mention de source : Lawren S. Harris (1885-1970), Algonquin Park Sunburst (détail) 1912, don de Mme Doris H. Speirs, Collection McMichael d’art canadien

Laisser un commentaire